À propos des élus

En cette période particulière de l’histoire de notre pays, les élus sont souvent la cible des critiques, parfois justifiées mais parfois aussi injustes, car sans fondement.

C’est par exemple le cas pour les rémunérations des élus. Permettez-moi de vous apporter quelques éléments de réflexion :

  • La France compte environ 600 000 élus, dont plus de 80% sont des élus municipaux.
  • Les 3/4 d’entre eux ne perçoivent aucune indemnité, ni défraiement.
  • Les maires et adjoints ont droit à des indemnités d’un montant en général faible, auxquelles ils renoncent souvent, entièrement ou partiellement.

Exemples : un Adjoint au Maire de St André de la Roche (près de 6000 habitants) perçoit environ 340 euros, soit la moitié de la somme à laquelle il pourrait prétendre.

Les élus délégués au SIVoM de l’Abadie ne perçoivent aucune indemnité, ni aucun défraiement pour leurs dépenses liées à leur fonction.

Avec les élus départementaux et régionaux, les élus municipaux constituent un réseau irremplaçable de près de 600 000 hommes et femmes dévoués, qui font vivre la démocratie au quotidien. Il faut souhaiter que demain il y ait toujours autant de gens de bonne volonté pour s’engager dans la vie publique.

On peut toutefois s’inquiéter lorsque l’on annonce que la moitié des maires ruraux n’a pas l’intention de se représenter aux élections municipales de l’an prochain. Que se passerait-il si plusieurs milliers de communes se retrouvaient sans élu?

L’histoire nous l’apprend : la démocratie, comme la santé, on la regrette quand on ne l’a plus.

Alors, élus ou simples citoyens, faisons en sorte de préserver ce bien si précieux qu’il a fallu plusieurs millénaires pour instituer.

Le Président, Denis Saretta

Site officiel du SIVoM de l'Abadie, ses compétences, son territoire et ses actualités institutionnelles et associatives.